IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Actualités

 

Abbeville, la CGT, informe les salariés de leurs droits conventionnels.
Publié le 26 novembre 2021

Les modalités de la nouvelle convention collective ont fait l’objet d’une réunion, samedi 20 novembre. Le syndicat CGT a édité un livret pour  informer toutes et tous les salarié-es des entreprises sous-traitants de la vallée de la Bresle .


La nouvelle convention collective nationale était à l’ordre du jour de l’assemblée du personnel de Verescence Somme. Elle a été organisée par la CGT le 20 novembre, à la salle des Carmes d’Abbeville. Cette réunion faisait suite au changement de convention qui concerne toutes les entreprises de l’Union des Métiers du Verre et sera mise en place au 1er janvier 2022.

Plusieurs points de la nouvelle convention (ndlr : l’accord de 2017 qui regroupe quatre branches professionnelles du verre) sont jugés « positifs » par la CGT, dont la prime à l’équipe de nuit (+10 % sur les heures travaillées). Un autre fait tiquer le syndicat majoritaire : la fin de l’indemnité de fin de carrière pour la catégorie « ouvriers-employés ». Elle couvre « jusqu’à deux mois de rémunération » pour ceux qui ont « entre 25 et 35 ans d’ancienneté ».

« Nous avons demandé le maintien de cette indemnité, qui fera l’objet d’une nouvelle négociation en 2022 en Chambre patronale pour un accord en 2023, explique Nadine Czorny, secrétaire du Comité social et économique CGT. Notre direction ne veut pas en entendre parler. Cette demande concerne une dizaine de salariés en production. »

Un livret de la CGT

Afin de « toucher les sous-traitants de la vallée de la Bresle », la CGT a édité un livret. « Il reprend les points positifs et négatifs de la fusion, détaille la syndicaliste. Nous encourageons tous les salariés à se rapprocher de leur union locale ou départementale. Des assemblées se tiendront dans la vallée de la Bresle. »

La direction explique qu'elle va poursuivre les négociations pour tenter de trouver un accord...mais tout laisse à croire que sans les réunions d'informations organisées par la CGT et sans le livret CGT d'explications claires aux salariés, beaucoup de salariés de la sous traitance verrière seront lésés et perdront des droits importants par rapport à leur convention actuelle.

La CGT va donc généraliser la diffusion du livret en direction de toutes les salarié-es des entreprises concernées par ces changements. La Fédération CGT Verre-Céramique a d'ores et déjà diffusé ce livret à l'ensemble des syndicats CGT du Verre-Céramique ainsi qu'à toutes les Unions Départementales CGT au niveau national. Des AG et des réunions régionales, départementales, locales et dans les enterprises seront également organisées dans les prochaines semaines, à l'instar de la réunion Verescence du 20 novembre.