IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Actualités

 

Jacob Delafon : Le groupe Kramer annonce la reprise du site de Damparis
Publié le 4 juin 2021

Le groupe Kramer a annoncé dans un communiqué ce vendredi 4 juin la reprise de l’entreprise Jacob Delafon à Damparis.

Ce dénoumement heureux est à mettre à l'actif des 2 organisations syndicales qui se sont mobilisées depuis plusieurs mois pour permettre au site de Damparis d'avoir un avenir et de sauvegarder l'industrie de la céramique sanitaire et ses emplois.La lutte menée depuis plusieurs mois par la CGT et la CGC a permis cette belle victoire.

Même si Kramer annonce son objectif de sauvegarder 150 emplois d'ici 2026, les étapes à venir seront difficiles : En effet sur les 150 emplois, Kramer garde au départ seulement 30 emplois et promet u-des effectifs avoisinant les 70 d'ici un an.

Le groupe Kohler actuel actionnaire de Jacob Delafon, porte une lourde responsabilité dans l'affaiblissement et la destruction de cette activité et de ces emplois. La direction générale française du groupe et ses actionnaires aura en effet tout tenter, jusqu'à manipuler les salarié-es,  pour fermer le site et détruire la totalité des 150 emplois.

Il n'en demeure pas moins que le site de Damparis et ses salarié-es peuvent à nouveau croire en un avenir meilleur.

N'oublions pas l'appui des élus locaux et territoriaux qui aura été décisif notamment en permettant le rachat du site (terrains et bâtiments) de la communauté d’agglomération du Grand Dole.

Le groupe Kohler a fini par accepté de signer la cession, (non sans mal, notamment en tentant de faire flamber le prix de cession sur la dernière ligne droite)  le 3 juin 2021. La communauté d’agglomération du Grand Dole rétrocédera au groupe Kramer cette propriété sous forme d’un leasing de 15 ans.

La Fédération CGT Verre-Céramique, totalement impliquée dans cette lutte au coté de l'Union départementale CGT du Jura, de la Région CGT, de la Confédération CGT et bien entendu de ses syndicats CGT de Kohler, salue cette victoire des salarié-es après cette longue lutte pour la sauvegarde et la pérennité du site et de ses emplois. Elle salue également le travail syndical unitaire avec les militantes et structure de la CFE-CGC.

La Fédération CGT Verre-Céramique poursuivra son engagement au coté de son syndicat et des salarié-es pour que les promesses faites par le groupe Kramer soient tenues et concrétisées.