IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Actualités

 

Groupe Pochet Courval : L'accord de la honte !
Publié le 29 avril 2021

Les salarié-es de Pochet du Courval se souviennent encore de la venue en grande pompe, en plein confinement de la ministre Pannier-Runacher.

Ils se souviennent tous aussi de cette déclaration honteuse de celle-ci, affirlmant que l'etat allait verser des millions d'euros de subventions publiques, mais qu'il convenait en échange que "Les salarié-es fassent ds efforts", sous entendus acceptent d'abandonner une partie de leur rémunération, déjà bien faible.

Quelques mois plus tard, a volonté macronienne et ministérielle allait se transformer par un accord quasi jamais vu dans nos industries verrières. 

La direction de Pochet propose ni plus ni moins qu'un accord de performance collective, lui donnant la possibilité de baisser des parties importantes de rémunérations comme la prime de vacances ou encore d'augmenter le temps de travail sans le rémunérer.

Cet accord allait trouver 2 organisations syndicales pour le signer FO(Force Ouvrière) et la CFTC (Confédération Française Chrétienne du Travail).

Les salarié-es payent aujourd'hui les conséquences de cet accord de la honte :

Les accords signés par les syndicats F.O et CFTC permettent désormais à la direction d’opérer un abattement de 30% sur la prime de vacances et ensuite la prime de fin d’année

Cet accord exclu la négociation annuelle pourtant obligatoire et de ce fait il n’y aura aucune augmentation de salaire pour 2021.

On dit merci qui.. ?

Une dégradation importante des conditions de travail est constatée chaque jour, de même que le non respect envers le personnel ou l’ humiliation de certains élus par les sbires de la direction.

Quelle honte de la part de ces individus qui donnent une bien piètre image du syndicalisme.

La Fédération interpellera la chambre patronale pour dénoncer les pratiques honteuses de la direction de Pochet et de ses actionnaires.
Les salarié-e-s peuvent compter sur la mobilisation, l'engagement et la loyauté du syndicat CGT dans cette bataille.
La cgt leur est ouverte et se mobilisera avec et pour eux.