IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Actualités

 

SGD Sucy : A l'appel de La CGT, la grève fait reculer la direction.
Publié le 5 mai 2021

Ce 4 mai avait donc lieu la 3èmeréunion des NAO, portant notamment sur les salaires et le pouvoir d'achat.

Pour remercier les salarié-es de leur engagement(réquisitionnés pendant le confinement), la direction de SGD a fait une proposition totalement indécente de 0,5% d'augmentation des salaires, autrement dit un gel des salaires pour remercier les salarié-es de leur engagement et de leur dévouement....

La CGT a revendiqué :

- La revalorisation des salaires à hauteur de 3,6%

- La revalorisation pluriannuelle de la prime de vacances pour atteindre l'équivalent d'un mois de salaire dans 3 ans (coefficient 190)

- La revalorisation des primes "étoiles" postés BC et BF(production en équipe 5x8)

- L'attribution de la prime Covid à hauteur de 2000 euros

 

La CGT avait appelé à la grève après les propositions indécentes lors des NAO du 27 avril portant notamment sur les salaires et le pouvoir d'achat.

Lors de la 3ème réunion des NAO le 4 mai, la direction campait sur ses positions à savoir 0,5% d'augmentation générale et Zéro euro sur la prime covid.

Finalement les mobilisations qui duraient depuis plsu d'une semaine à l'appel de la seule CGT, ont contraint la direction a évolué avec une prime de 500 euros, portée à 700 euros après l'intevention de la CGT et une augmentaion de 1% des salaires (0,5 d'AG et 0,5 d'AI).

La direction s'est aussi engagée à ouvrir la négociation sur la prime de transport et celle sur le Compte Epargne Temps.

La CGT maintient ses revedications salariales de +3,5%, d'une prime de vacances revalorisée à hauteur d'un mois de salaire sur 3 ans et d'un accord portant sur les aménagements de fin de carrière et de départs anticipés en retraite.

La CGT a demandé à la direction l'agenda précis et rapide pour l'ouverture de ces négociations.

Nul doute que la grève suivie par une très grande majorité des salarié-es à l'appel de la seule CGT aura permis ces quelques avancées et surtout une dynamique de luttes gagnantes.