IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

LE 27 JANVIER 2022 EN GRÈVE ET EN MANIF POUR GAGNER LE PROGRÈS SOCIAL !

Les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires, Fidl, MNL, Unef et UNL appellent ensemble à manifester et faire grève le 27 janvier.
Sans augmentation du point d’indice et du Smic, il n’y aura aucune avancée pour les salarié·e·s dont les minimas de branches sont actuellement en dessous du salaire de base minimum.

LIRE LA SUITE

Election au Conseil d'administration Verallia : La CGT remporte le scrutin!

Les salarié-es de Verallia ont placé la CGT en tête des suffrages lors des élections renouvelant le conseil d'administration du groupe Verallia (2300 salarié-es en France et 10.000 dans le monde, 3ème verrier mondial d'emballage en verre).
La CGT remporte les élections avec plus de 53% des suffrages...

LIRE LA SUITE

OI france : La CGT gagne des augmentations générales satisfaisantes !

NAO/ Salaires Owens-Illinois: La CGT gagne des augmentations générales satisfaisantes !
La CGT OI France avait engagé sur tous les sites une consultation des salaires sur les principales revendications des salariés.
C'est sur la base des résultats de cette consultation que la CGT a porté les revendications des salarié-es et gagné une augmentation générale de +3,2%, s'ajoutant à diverses augmentaions notamment celle de la prime annuelle et de la prime d'ancienneté. 
Les 2500 salariés d'Owens-Illinois France pourront donc bénéficier de ces augmentations de salaires et de pouvoir d'achat dès janvier 2022. Bravo à l'équipe CGT qui a porté les revendications des salariés et a su les concrétiser par ces avancées significatives. 

LIRE LA SUITE

Verallia Cognac : Investissement pour 2 fours électriques !

La direction annonce l'investissement pour 2 fours électriques !
Ils fonctionneront à l’électricité et remplaceront un des fours actuels en fin de vie. Une assurance pour le devenir industriel de l’usine.
Preuve que l’annonce est d‘importance, c’est le PDG de Verallia en personne qui est venu sur le site de Châteaubernard mardi matin pour porter l’information, « devant les membres de la direction, les représentants syndicaux et un certain nombre de membres du personnel », précise Olivier Rousseau.
Cette annonce est le projet de remplacement du four n° 2 qui arrive en fin de vie par deux fours 100 % électriques, « dont la capacité totale de production sera égale ou supérieure à celle que nous connaissons aujourd’hui. Nous sommes à 280 tonnes par jour et on pourra aller jusqu’à 300 ».
Un investissement extrêmement important selon le PDG de Verallia que le choix de cette technologie de l’électrique, « cela n’a jamais été mis en œuvre en France et en Europe pour le verre d'emballage alimentaire"
La CGT se réjouit de cette annonce avec néanmoins quelques réserves...
Voici le tract de la CGT Verallia Cognac :

LIRE LA SUITE

Ex Jacob Delafon : Déjà 54 embauches, grâce à la bataille !

Déjà 54 embauches, grâce à la bataille de la CGT et des salarié-e-s !
Le groupe Kramer a pu bénéficier de cette mobilisation pour reprendre le site et vient d'annoncer l'embauche de 54 salarié-es et la perspective de produire 100.000 pièces par an d'ici un an.
Cela signifie qu'avec cette production 100% "Made In France", l'espoir est tout à fait fonder, de retrouver un niveau d'effectif de 150 salarié-es, c'est à dire un effectif équivalent à celui détruit par le groupe Kohler, aidé par sa direction française, responsables de la casse des sites Jacob Delafon et de l'ensemble de la marque Jacob Delafon.
Cette marque "Jacob Delafon", pour la partie sanitaire ne doit plus bénéficier du "made in France" puisque sa production est désormais faite au Maroc, dans la zone franche et de non droit de Tanger.

LIRE LA SUITE

Solcera, ex-Coorstek, histoire d'une bataille CGT gagnante!

C'est une des batailles emblématiques menées par la Fédération CGT Verre-Céramique et les salarié-es de Coorstek. Cette entreprise productrice à l'époque de céramiques de haute technologie pour le secteur de la Défense et pour le secteur de l'agriculture avait été cédé par le groupe St-Gobain au groupe américain "Coors". Celui-ci s'est vite attelé à piller les brevets et à démenteler les sites de productions notamment celui d'Evreux. 
 
La CGT et notamment la Fédération a alors décidé d'agir en publiant l'un des 1er livre blanc pour l'avenir de Coorstek et bien entendu de mobiliser et de sensibilser tous les acteux à commencer par l'Etat français (Bercy et le ministère de la Défense). Ces 2 derniers ainsi que le Président de Région de l'époque ont alors agi sur tous les fronts pour arraché les sites et les brevets des griffes de "Coors". 
Ces actions auront dans un 1er temps permis que Coors restitue l'ensemble des brevets puis qu'il finisse par vendre le site et les terrains permettant ainsi à Solcera de voir le jour...Aujourd'hui l'ex-Coorstek est devenue une entreprise florissante dans les domaines très pointus de la céramique de haute performance, preuve qu'à partir d'un matériau traditionnel comme la céramique ou le verre, des applications technologiques sont possibles et de manière industrielle. 
Sur le plan de l'emploi, les effectifs de l'ex coorstek, Solcera ont doublé à 350 personnes, avec des emplois allant de l'ouvrier très qualifié aux ingénieurs!
Depuis 2015, Solcera a ainsi investi plus de 20 millions d’euros dans le renouvellement et le développement de ses moyens technologiques.
Enfin cette entreprise est désormais stratégique et considérée comme étant une "tête de filière". La CGT peut donc être fière d'avoir permis avec d'autres acteurs la sauvegarde de ces activités industrielles et ces savoirs faire et le développement de ces nouvelles technologies.
Voici donc un article de la revue NAE de décembre 2021 qui revient sur les avctivités de Solcera :
 

LIRE LA SUITE

Abbeville, la CGT, informe les salariés de leurs droits conventionnels.

La nouvelle convention collective nationale était à l’ordre du jour de l’assemblée du personnel de Verescence Somme.
Elle a été organisée par la CGT le 20 novembre, à la salle des Carmes d’Abbeville. Cette réunion faisait suite au changement de convention qui concerne toutes les entreprises de l’Union des Métiers du Verre et sera mise en place au 1er janvier 2022.

LIRE LA SUITE

Voir tous les articles