IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Activités Fédérales International

 

Les réseaux mondiaux syndicaux du verre
Publié le 23 novembre 2014

L’une des principales questions dans le secteur du verre concerne l’assurance d’une production industrielle viable, non seulement en Europe mais dans le monde entier. Les représentant(e)s syndicaux/ales de treize pays et trois grandes multinationales du verre se sont réunis la semaine dernière en Corée pour examiner les futurs travaux à mener dans le secteur.
Les 29 et 30 octobre, les représentant-e-s des affiliés de IndustriALL Global Union dans le secteur du verre se sont rencontrés pour échanger de façon vivante leurs expériences avec des multinationales mondiales et pour déterminer des plans d’action pour le réseau syndical.

Les participant-e-s ont élaboré des plans d’action pour les trois principaux groupes présents (Owens-Illinois, Owens-Corning and Saint-Gobain). Les délégué-e-s ont également fait appel à Saint-Gobain pour que ce groupe entreprenne un dialogue social avec les syndicats indiens.

Le recours à diverses formes d’emploi précaire est largement répandu dans le secteur. Le recours à l’externalisation, à la sous-traitance et aux agences de travail temporaire est courant à la fois dans le verre plat et dans le verre creux d’emballage.

Les conditions dangereuses de travail sont une autre grande question pour les syndicats de cette industrie, tout comme l’exposition aux substances cancérogènes sans équipement approprié de protection en Inde.

Les représentant-e-s syndicaux-ales qui participaient aux discussions ont convenu que les comités d’entreprise européens existants, présents au sein de tous les grands groupes de l’industrie du verre, doivent jouer un rôle central et relier l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Inde et l’Amérique latine. Une partie importante de la réunion de réseau a permis de réunir des délégué-e-s du monde entier pour les aider à développer leur propre réseau. Et comme le dit un délégué :

“C’est notre réunion. NOUS avons travaillé ensemble en réseau et nous nous sommes fait de nouveaux amis, et que maintenant, je sais à qui m’adresser quand on a besoin d’une coordination internationale et d’une action conjointe. Nous avons élaboré un plan spécifique à notre groupe.”

Les délégué-e-s ont également adopté à l’unanimité une déclaration de solidarité avec les travailleurs et travailleuses du verre en Inde chez Saint-Gobain pour le cristal, où les syndicats ne sont pas respectés et où des militant-e-s sont suspendus ou même mis à pied Matthias Hartwich, directeur de IndustriALL, déclare au sujet des plans d’action adoptés :

Les travailleurs et travailleuses du verre, de l’Asie aux États-Unis, ont pris un bon départ, et il faut maintenant s’assurer que ces plans sont appliqués. Nous avons besoin de réseaux syndicaux puissants dans le secteur du verre pour relever les défis auxquels le secteur aura à faire face dans l’avenir. Les conditions dangereuses de travail et l’emploi précaire sont actuellement les principales préoccupations des travailleurs et travailleuses du verre dans le monde entier. Nous soutenons le travail réalisé pour que les travailleurs et travailleuses et les syndicats soient des partenaires respectés dans le secteur.