IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Activités
Fédérales
UFR

 

Rentrée des classes sous fond de lutte de classe
Publié le 12 septembre 2018

Rentrée des classes sous fond de lutte de classe

Rien de bien nouveau en cette rentrée 2018….ou, plutôt trop de nouveautés, tant les attaques contre le monde des salariés et des retraités sont nombreuses …

Les annonces de réformes se suivent, se chevauchent, s’entrechoquent….

A peine annoncée, une reforme vient en cacher une autre…. A peine expliquée, disséquée, combattue, que la suivante se met en place….

On empile ! Faute d’être comprises, approuvées, consenties, les mesures antisociales sont injectées par ordonnances. Vol collectif…. Arbitraire sous régime pseudo démocratique….

Pendant ce temps,  notre Dieu Jupitérien Macron surfe sur les affaires, se dédouane de ses propres promesses de changement, d’intégrité gouvernementale.

La prochaine réforme des retraites sera sans nul doute un recul social si nous laissons faire !

Cela toucherait les retraités actuels comme les prochains !

Piscine au château, des collaborateurs musclés qui malmènent le peuple, ministres indélicats, etc…. le monde nouveau promis par Macron ressemble à s’y méprendre à l’ancien, en pire….

Par son communiqué du 27 Aout, notre Union Confédérale Des Retraités CGT titre : Retraités maltraités, retraités révoltés !

Notre UFR, plus pragmatique serait tentée de titrer : Révoltez-vous !

Après la hausse de la CSG, le gel des pensions depuis 4 ans, le gouvernement noircit le trait : prétextant vouloir privilégier le travail, c’est une augmentation quasi symbolique qui sera donnée aux retraités en 2019 et en 2020 : plus 0.3%, totalement décroché de l’inflation, c’est-à-dire, encore une perte de pouvoir d’achat ! Sur une pension de 1200 € par mois, l’augmentation de la CSG et le différentiel entre l’inflation et l’augmentation de 0,3 % occasionnent une perte annuelle de 700 € !

Notre UFR s’inscrit pleinement dans la riposte nécessaire à ces attaques frontales !

L’appel des 9 organisations doit être l’occasion pour tous, actifs, retraités, demandeurs d’emploi, de manifester leur colère. C’est donc massivement que nos syndicats et sections syndicales doivent organiser la riposte, notamment en manifestant le 9 octobre dans les territoires.

Révoltez-vous ! En organisant des réunions pour expliquer, débattre….En tractant sur les marchés, dans les usines et tous lieux où la CGT peut s’exprimer et rayonner….

Merci de faire remonter vos initiatives, vos actions à la fédération Verre et Céramique

Tous dans l’action !

 

                       Le Conseil National de l’Union Fédérale des Retraités Verre et Céramique