IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Actualités

 

Sva Trélazé : La CGT gagne les cessations anticipées d'activités.
Publié le 29 janvier 2021

La CGT limite la casse de l'emploi et gagne les cessations anticipées d'activités.

 

Les batailles menées contre le plan de destructions d'emplois à Trélazé, St-Gobain Glassolutions, ont permis de sauvegarder 5 emplois, la mise en place d'un dispositif de départ anticipé pour les salarié-es en fin de carrière concernés par le plan social et des indemnités supra légales qui permettront notamment à chaque salarié-e concerné-e de partir avec un montant d'au moins 20.000 euros.

Au final, la CGT avec les salarié-es aura oeuvré pour que chaque salarié-es se voit offrir une mesure d'offre ferme d'emploi dans les autres sites Saint-Gobain, des mesures financières en complément et bien entendu des mesures de cessations anticipées d'activité permettant à ces salarié-es d'en bénéficier jusqu'à leur départ effectif en retraite et quelques soient les futures réformes de la retraite.

La Fédération CGT Verre-Céramique salue l'action de son syndicat CGT et des salarié-es.

Elle regrette que les propositions pour la pérennité du site, portées notamment dans le livret blanc "Memento pour l'avenir de glassolutions Trélazé" n'aient pas été prises en comptes par la direction générale de Saint-Gobain et de Glassolutions.

Ces propositions industrielles, commerciales et écologiques sont de natures à pérenniser les sites de Glassolutions Trélazé mais aussi l'ensemble des sites de Glassolutions France.

La CGT va poursuivre avec détermination son action pour que ces propositions soient étudiées et mises en oeuvre.

Pour la Fédération, les réorganisations actuelles n'ont ni justification économique, ni volonté de pérenniser dans le groupe Saint-Gobain, la transformation du verre plat en France.

La politique de sous investissement menée ces dernières années est dangereuse pour l'avenir de Glassolutions Trélazé et plus généralement France.

La Fédération travaillera avec ses syndicats pour que l'ensemble des sites Glassolutions bénéficient des investissements nécessaires indispensables à leur développement aussi bien dans le domaine industriel, technique, que dans la force commerciale, les savoir-faire, l'emploi et l'amélioration des conditions de travail et de salaires.

La mobilisation des salarié-es de Glassolutions pour porter ses propositions doit être au rendez-vous.

Communiqué de la Fédération CGT Verre-Céramique 

Montreuil le 29 janvier 2021