IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Actualités

 

Owens-Illinois Vayres : La CGT publie les combats gagnants et en cours
Publié le 25 janvier 2021

A la demande de la CGT, la direction de Vayres a affiché une synthèse des différentes primes versées tout au long de l’année.


Nous remercions la direction pour cet affichage qui met en avant les avancées et les victoires de la CGT avec les salariés sans qui, notre organisation syndicale n’aurait aucune force.


- Prime de souplesse : cette prime concerne seulement les salariés postés et elle a été gagnée suite à la lutte dans le conflit de 2018/2019. Ce n’est pas une reconnaissance donnée généreusement par la direction !

- Prime intéressement/participation : Nous rappelons que cette prime est une obligation législative et par une tromperie financière, nous ne touchons pas de participation. Aucun cadeau de la direction !


La réunion sur l'intéressement est prévue le 10 février 2021 pour un paiement fin mars.

Au vu des faibles résultats 2020, SEULE la CGT a revendiqué l'octroi d'un supplément après le courage déployé pendant le 1er confinement et le chômage partiel subit pendant 7 mois.

- Prime annuelle : Cette prime a été gagnée suite à des luttes et aux différents combats dans le cadre des NAO pour la faire évoluer. Aucun cadeau de la direction !

- Prime THD : Suite à une action juridique de la CGT de Reims et des luttes dans les différentes usines face à OI qui ne voulait rien verser, nous avons finalement obtenu cette prime. Aucun cadeau de la direction !
Petit rappel à ce sujet, OI tenait ces propos « que la tenue de travail était obligatoire, mais qu'ils ne nous forçaient pas à nous habiller à l'usine. Quelle belle considération !

- Prime incitation CP été : Inciter financièrement les salariés à prendre leurs congés hors période d’été est le résultat d’une politique constante de sous-effectif et limite également le recours à + d’intérimaires. Aucun cadeau de la direction !

- Prime rentrée scolaire et allocations d’études : Ces primes ont été gagnées et entérinées par un accord après de nombreux combats. La dernière a été obtenue à la demande de la CGT « prime rentrée scolaire primaire » Aucun cadeau de la direction !

- Prime médailles du travail : Ces primes ont été gagnées et entérinées par un accord après de nombreux combats également et SEULE la CGT a revendiqué et gagné la médaille grand OR lors de la réforme des retraites par l’exécutif en 2010.
C’est utile de faire un rappel des victoires obtenues par la CGT avec l’aide de bons nombres de salariés pour tous les détracteurs, attentistes et les syndicalistes opportunistes.

La direction, par crainte d’un mécontentement des salariés concernant la prime d’intéressement 2020, met en avant la prime de redémarrage de four.

Cette prime est la résultante d’un accord obtenu en 2016 suite à des luttes de la CGT et des salariés de Puy-Guillaume.

Cette prime vise à accompagner les progrès en performance (PTPS) suite à un redémarrage de four après réparation totale ou partielle. Il sera apprécié sur les 60 jours qui suivent le redémarrage.

L’obtention sera de cette prime sera calculé sur un index :
- Index ≥ 95% = 550€ brut
- Index entre ≤ 92% et < 95% = 300€ brut
- Index entre ≤ 89% et < 92% = 150€ brut

Cet index sera calculé comme suit :
- PTPS moyenne des 60 jours après redémarrage / PTPS référence des 12 derniers mois précédents l’arrêt.

Au vu des résultats 2020, cette direction doit se concentrer sur les performances 2021afin de remettre cette usine dans de bonnes conditions de travail plutôt que de vanter une éventuelle prime qui sera assujettie à la performance de redémarrage.

Concernant les acomptes, tout salarié peut bénéficier d'un acompte équivalant à la moitié de son salaire. Le Code du Travail est précis en la matière et il n’existe pas de notion de date de versement.
De plus, notre Convention Collective est précise également, mais en ayant externalisé le service paye en Pologne, OI est incapable de respecter ces obligations légales.

La CGT devra, une fois de plus, prendre ses responsabilités pour défendre le droit de tous les salariés et nous devrons faire respecter ce droit devant les juridictions compétentes.
Pour aller en contentieux, la CGT a besoin d’une prise de conscience en terme de syndicalisations pour être forte et pour instruire les différents dossiers, c’est avec le financement des syndiqués que cela est possible.

Petit message à méditer !

Notre organisation syndicale rappelle que la réunion NAO 2021(salaires) est prévue le 27 janvier de ce mois et la direction centrale nous a donné un avant-goût pour cette réunion :


- Contexte difficile tant par la crise sanitaire (pendant laquelle les salariés d’OI ont travaillé pour ne pas arrêter les activités verrières) que par le plan de transformation 2021/2023 (plan social que vous n’avez pas réclamé qui a été mis en place en profitant, comme bons nombres d’entreprises, d’une couverture totale du gouvernement)


- Avoir des mesures adaptées à l’inflation 2021 prévue : 0,5% le ton est donné !
- Reconnaître les postés 5x8 au travers de la prime de nuit (crainte des grèves)
Et la cerise sur le gâteau !


- Mise en place d’un dispositif de valorisation mensuelle de la performance (Pour Vayres, si cette mesure avait été en place en 2020, les salariés auraient rien touché)


OI n’est pas une entreprise innovatrice socialement, elle fait souvent dans le réchauffé, ce dispositif avait déjà été mis en place et le résultat n’avait convaincu personne.

Nous présumons que nous allons devoir nous battre pour obtenir un juste retour des richesses créées par les salariés.

La force de notre syndicat c’est vous !
La syndicalisation, c’est l’affaire de toutes et tous.
Rejoignez la CGT !