IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Actualités

 

Les salarié-es de Verescence Abbeville en lutte pour leur pouvoir d'achat!
Publié le 7 juillet 2020

Nous relayons le tract de la CGT Verescence Somme.

Les salarié-es revendiquent le maintien de leur rémunération, elles et eux qui ont fournis de grands efforts à l'instar de nombreus salarié-es durant la crise du Covid. La direction avait pourtant promis de maintenir tous les éléments de rémunération mais comme souvent les promesses n'ont pas été tenues. Les slarié-es sont déterminées à se battre en faisant grève jusqu'à l'obtention de réelles négociations et d'un accord les rétablissant dans leurs droits :

"Comme nous vous l’avions annoncé suite à la réunion du CSE du 29 Juin 2020

La direction revient sur ses écrits (PV : du 3 Avril 2020) et maintient que le chômage partiel impactera la prime de fin d’année.
Malgré nos avertissements et face a une direction qui reste sourde.
La note a été affiché ce jour le 3 JUILLET 2020


La goutte d’eau qui fait déborder le vase !

Ce n’est pas une situation acceptable.

Tout le monde fait des efforts actuellement et aucune reconnaissance et on commence à toucher aux acquits, c’est un ras le bol général, cette situation crée des tensions.

Il faut que ça s’arrête !!!

Nous avons l’impression que nous tournons en rond, la direction reste fermée pour augmenter les salaires mais n’est pas fermée pour la distribution des enveloppes de son encadrement. Comment peut-on accepter tel discrimination
Si l’on n’a pas gelé les enveloppes, on est en droit de penser que nos hauts dirigeants ont d’abord pensé à eux (contrats de travail oblige), mais là, Top secret
Tous les services sont désorganisés (dégradation des conditions de travail, climat délétère, …) seul mot d’ordre production, production.
Nous avons l’impression de revenir 2 ans en arrière.
Devons-nous attendre une autre ère Schraministe

Les actions que mènent les dirigeants de Verescence, va nous précariser et nous prendre la seule dignité
que nous avions en travaillant : NOS revenus.

Ils ne veulent rien vous donner, et son prêt à tout reprendre, vous salarié(e)s qui vous saignez pour survivre tous les mois.

Pour eux, vous n’êtes simplement qu’un malheureux numéro, un pion, où
Tout simplement, vous n’êtes RIEN à leurs yeux.

Seule l’action commune des salariés, va contrer cette boulimie
Financière, nous devons nous prendre en main et les actions que nous mènerons,
Permettrons d’inverser ce processus, de garder nos acquis et notre pouvoir


Maintenant la direction a toutes les cartes en main pour éviter un conflit .

Imposez-vous ! Imposez vos choix ! Imposez vos idées ! Sinon, vous serez emmenés là où
veut vous emmener la direction, et nous allons nous trouver dans les conditions horribles pour les années à venir."

La Fédération apporte son total soutien aux salarié-es en lutte et examine avec son syndicat CGT les différentes modalités pour que les salarié-es obtiennent gain de cause.