IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Actualités

 

Saverglass feuquières, la CGT attaque les actionnaires pour détournement :
Publié le 4 janvier 2019

La direction et ses actionnaires, dont le principal n'est autre que Loïc Quentin De Gromard-Un proche de Christine Lagarde- auraient remboursé les dettes d’une usine achetée aux Emirats en ponctionnant les primes de participation des salariés.

Fort de plusieurs éléments (publics) sérieux, le syndicat CGT de saverglass a décidé de poursuivre la direction de Saverglass pour « détournement de participation entre 2012 et 2015 ». Ces sommes auraient dû être allouées aux salariés et auraient été utilisées à d’autres fins.

« Nous avons déposé plainte auprès du procureur et transmis nos doléances au préfet, précise Pascal Vallée, délégué CGT. Saverglass a repris une usine déficitaire aux Emirats Arabe Unis et a réglé les dettes en piochant l’argent dans les bénéfices que nous avions engendrés. »

600 € par an et par salarié pendant trois ans

Au lieu de reverser une participation, donc, aux employés de Saverglass. « Cela représente 600 € par an et par salarié (l’usine en compte aujourd’hui 1 350, NDLR), pendant trois ans », soit plus de 2,4 M€ selon la CGT.

La direction, par la voix de M de Gromard, est fébrile et a notamment organisé des réunions d'informations dans les services pour calomnier l'action de la CGT.

Le PDG d'alors(il vient d'être remplacé au 1er janvier), n'avait d'ailleurs pas hésité à mentir, en expliquant que la CGT avait retiré sa plainte et s'était même...excusée!

Des excuses, il en faudra plus aux salariés de la part des actionnaires de Saverglass. Ce que les salariés réclament ce sont des explications, des informations concrètes sur des comptes qui sont opaques. La Direction ayant tout fait pour qu'aucune expertise économique ne puisse avoir lieu via le Comité d'Entreprise.

Désormais, c'est à la justice de dire si des abus ont été commis ou non.

La Fédération soutient pleinement son syndicat CGT dans cette action que nous ne manquerons pas de relayer.