IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Actualités

 

17 et 19 mai pour le retrait de la loi travail
Publié le 13 mai 2016

Partout participons aux assemblées générales et passons à la vitesse supérieure pour gagner !

Depuis plus de deux mois, les salarié-e-s, les retraité-e-s, les jeunes sont uni-e-s dans la mobilisation pour rejeter ce projet de régression sociale qu’est la loi dite travail !

Cette loi est faite pour les actionnaires et les grands groupes et contre l’intérêt général. Le rapporteur socialiste lui-même l’avoue « Le code du travail est là pour protéger les salarié-e-s, pas pour rendre compétitives les entreprises ». Alors pour qui roule ce gouvernement ?

Cette loi va détruire des emplois en accentuant le dumping social avec des accords d’entreprises qui priment sur la convention collective et le code du travail ! La CGT propose le retrait de cette loi et une négociation permettant de créer un code du travail du 21ème siècle.

Cette proposition CGT permettra de mieux protéger les salarié-e-s en CDI ou en contrats précaires, de gagner la sécurité sociale professionnelle, la réduction du temps de travail à 32 heures sans perte de pouvoir d’achat, des salaires permettant de vivre de son travail à commencer par le smic !

C’est pour cela qu’une très grande majorité des françaises et français rejette cette loi rêvée par le MEDEF et réalisée par François Hollande et Manuel Valls !

Incapables d’écouter le peuple, ils ont été aussi incapables de trouver une majorité pour voter la Loi Travail à l’Assemblée. L’utilisation de l’article 49.3 est non seulement un “déni de démocratie” (dixit François Hollande en 2006), mais c’est aussi la volonté du peuple qui est bafouée.

Comme si ça ne suffisait pas Hollande, Valls et Cazeneuve envoient la police contre les manifestant-e-s, alors qu ils devraient leur demander d’assurer la sécurité des manifestant-e-s…C’est cela la différence entre un gouvernement démocratique et un gouvernement autoritaire ! Qui l’aurait cru en 2012 !

Cette violence, cet autoritarisme, ce déni de démocratie traduisent un pouvoir politique aux abois ! Preuve que nous pouvons gagner et que nous devons amplifier le mouvement dès le 17 mai !

La Fédération appelle les salarié-e-s à participer dans toutes les entreprises du verre et de la céramique aux assemblées générales, aux réunions d’informations pour décider des mobilisations reconductibles liant les revendications portant sur les salaires, l’emploi, la reconnaissance de la pénibilité à la bataille pour le retrait de cette loi antisociale El Khomri !
Elle appelle les verrier-e-s et les céramistes à participer massivement aux grèves et manifestations interprofessionnelles des 17 et 19 mai qui se dérouleront à travers tout le pays. Nous pouvons obtenir le retrait de cette loi en nous mobilisant nombreux et nombreuses.