IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Actualités

 

Verallia : la cgt avec les salariés se mobilisent pour le pouvoir d achat .
Publié le 4 mai 2016

Depuis plusieurs semaines maintenant, la situation est a la lutte contre la perte importante d une partie de la prime de participation. La cgt œuvre pourtant a faire des propositions constructives pour trouver un accord permettant que les salariés bénéficient de leurs uds, alors même qu ils ont en été privés par deux fois cette année : La première fois avec un accord salaire minoritaire de 0,8% ! La seconde avec cette perte sèche sur la prime de participation soit 500€ en moyenne mais parfois beaucoup plus !

Face a eux Verallia campe sur ses positions et joue la montre !

Voici le tract des syndicats cgt de Verallia adressée aux salariés :

"Dédains, le mot n’est pas trop fort afin de définir l’attitude de la direction face au « questionnement » qu’a exprimé votre syndicat dans son tract du 13 Avril.

​La principale question que nous posions était : « où sont passés les 700000€ de différence entre la réserve de participation budgétée (1 237 000€) fin Octobre 2015 et la somme réellement versée (500 000€) ?

Nous vous rappelons les questions posées à la direction :

• Que s’est-il passé de novembre à décembre ? • Où est passé la différence ? • Pourquoi ne peut-on livrer des clients tout au long de l’année et pourquoi perdons-nous des clients ? • Pourquoi la direction préfère perdre des productions au lieu de négocier avec nous ? • Pourquoi ne veut-elle pas assumer ses erreurs ??? • Où sont passés notre qualité qui était notre marque de fabrique et notre savoir-faire ?

​Leur seule réponse a été de nous demander où nous avions eu ces chiffres !!! Par contre, ils ne vous expliquent pas comment les 700 000€ ont disparu entre les prévisions du conseil d’administration d’octobre 2015 et décembre 2015 !!! Le prestidigitateur Apollo ne serait pas passé par là, par hasard ? Mais Messieurs, Ces chiffres ce ne sont que les vôtres, ceux que vous avez communiqués lors du conseil d’administration du mois d’Octobre 2015 !

La direction nous a proposé de venir négocier l’intéressement le 18 Mai,

Pourquoi cette date ? La réponse est simple, La direction générale espère que ce mouvement s’affaiblit !!! Messieurs vous avez tort, au contraire les salariés vont poursuivre la mobilisation jusqu’a satisfaction de la revendication : augmentation de la prime de vacance en conséquence.

Ils ne lâcheront rien pour soutenir la délégation CGT qui ira négocier avant tout la prime de vacance pour compenser la perte du pouvoir d’achat due à la baisse de la participation et après si on trouve un accord, on pourra discuter de l’intéressement.

Nous sommes en grève depuis maintenant plus de 10 jours pour récupérer notre dû, les 500€ qui manque sur la participation. La CGT de Verallia a fait de nouvelles propositions concrètes, vous devriez vous pencher sérieusement dessus, (voir le tract du 28 avril) Certes tout le monde n’est pas dans l’action, en tout cas pas encore ! Mais cette action reste très forte avec des arrêts de ligne très importants qui coûtent évidemment très chers à l’entreprise. Cela n’est évidemment pas notre but ultime car les grévistes perdent aussi de l’argent, mais ils s’investissent pour garantir leurs intérêts et leurs acquis, donc, ceux de l’ensemble des salariés.

Alors nous allons lutter encore et encore car si on ne se défend pas nous même qui le fera quand nous aurons tout perdu ??? Il ne suffit plus de rester vigilant, en 4 mois de finance se sont le pouvoir d’achat en berne, des contrats de travail modifiés comme à chalon, et après ? A qui le tour ?

C’est pour cela que tous les salariés doivent passer à l’offensive.

La seule et unique solution est la lutte qui sera à mener jusqu’au bout tous unis. Perdre du salaire aujourd’hui c’est investir sur l’avenir ! QUEL PRIX NOUS SOMMES PRET A PAYER OU A INVESTIR POUR CE PRESERVER DES LENDEMAINS DIFFICILES ET DE LA SOUMISSION DU MANAGEMENT A L’AMERICAINE ?

Si on ne se défend pas nous même qui le fera quand nous aurons tout perdu ? CERTAINEMENT PAS LES FUTURES ACHETEURS DANS 5, 6 OU 7 ANS En attendant on ne lâche rien !

Les salariés et leur syndicat doivent être entendus, compris et la direction doit ouvrir les négociations !!! Mais cette direction « autiste » doit penser que ce n’est qu’une revendication de la CGT. Messieurs vous aurez peut être l’occasion de demander directement l’avis des salariés lors de vos visites sur nos sites à moins que ce soit eux qui décideront de monter au nouveau siège.