IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

le 4 février les retraité-e-s seront aussi mobiliser.

Depuis de nombreux mois et surtout depuis le début de la pandémie, les retraités sont montrés du doigt présenter comme des privilégiés.
 
Or, la réalité est tout autre a commencer par la réalité du niveau des pensions moins revalorisées que l'augmentation des prix ce qui à pour consequences...
 
Télécharger le tract UFR pour la mobilisation du 4 février.
 

MOBILISATION DU 4 FEVRIER

La Fédération CGT Verre-Céramique appelle les salarié·e·s des industries du verre et de la céramique à se mobiliser par la grève et la participation aux manifestations territoriales interprofessionnelles du 4 février 2021.

Les luttes et les mobilisations se développent dans de très nombreuses entreprises du verre et de la céramique notamment sur l’avenir de nos industries, de nos emplois mais aussi des salaires et du pouvoir d’achat ...
 
Télécharger le tract pour la mobilisation du 4 février
 

Verallia Cognac : La bataille s'amplifie.

La bataille s'amplifie, la direction joue le jusque boutisme.

Dans le secteur des industries du verre et de la céramique, jamais une direction ne s'est comportée comme le fait la direction de Verallia et ses actionnaires, l'Etat Français via la BPI et les fodns vautours américano-brésiliens.

Les salariés de Verallia Cognac sont en lutte contre 25 licenciements secs contraints et cette lutte dure depuis près de 60 jours. Que revendiquent-ils précisemment ?

Un accord de départ anticipé signé par la direction de Verallia à Albi mais refusé à Cognac. Cet accord permettrait le départ sans licenciement sec de 25 salarié-es sur 3 ans. La direction préfère joué le jusque boutisme en se campant derrière un congé de reclassement de 12 mois porté à 24 mois après plus de 50 jours de grève. Le mouvement ne faiblit pas et la solidarité est ultra présente.

Les représentants de Bruno Lemaire ont reçu une délégation CGT de Verallia et de la Fédération CGT Verre-Céramique le 13 janvier. Elle fait suite à l'interventiion de 4 députés de gauche(notamment Fabien Roussel et Loïc Prudhomme). 
 
 

LIRE LA SUITE

Réponse de la Fédération à la lettre ouverte du DG France de Verallia.

Dans une lettre ouverte adressée au Secrétaire Général de la Fédération, Mohammed OUSSEDIK,et publiée dans la presse, le Directeur Général France de Verallia Olivier Rousseau accuse la CGT Verallia et plus particulièrement Cognac d'être à l'origine de la situation actuelle, alors même que ni le plan de destruction d'emploi et l'arrêt du four n'ont pu être sérieusement négociés et encore moins les propositions CGT étudiées. 
 
Voici la réponse de la Fédération à cette lettre: 
 
Cher Monsieur,

J'accuse réception de votre lettre ouverte datée du 23 décembre 2020, que vous avez choisi de diffuser à la presse et d'afficher aux salarié-es sur l'ensemble des sites de Verallia France. Je sais par votre passé chez Goodyear que vous privilégiez les lettres ouvertes aux discussions directes auxquelles ma culture méditerranéenne me prédispose.


Je ne souhaite pas pour ma part entrer dans un jeu de questions-réponses entretenant les polémiques, tout juste vous rappeler que les mobilisations sont massives et bien suivies par les salarié-es avec bien entendu le soutien de toute la CGT.

Vous rappeler aussi quelques faits incontestables concernant le rôle joué par notre organisation syndicale à Cognac et plus généralement à Verallia et dans l'industrie verrière et céramiste.

 Notre organisations syndicale, ce sont avant tout des femmes et hommes salarié-es de leurs entreprises, attaché-es à leurs métiers (souvent pénibles) et soucieux de l'avenir de leur entreprise, de leurs emplois et de la vie économique et sociale du territoire dans lequel ils vivent avec leurs familles, à Cognac , comme à Albi et ailleurs. Nous faisons donc intégralement partie de la communauté des salarié-es, qui sont aussi des citoyen-nes, attachée à l'intérêt général. Je partage avec vous le besoin de développer l'industrie, responsable socialement et écologiquement, car sans industrie et sans énergie, c'est l'affaiblissement de toute la chaine des valeurs.

Je ne partage en revanche pas du tout la stratégie usée et qui n'a jamais fait ses preuves, du "licencier aujourd'hui pour être compétitif et recruter demain".

LIRE LA SUITE

Jacques Beauvoir nous a quittés...

Communiqué de Mohammed Oussedik, Secrétaire Général de la Fédération, adressé aux syndicats CGT :

Notre ancien Secrétaire Général de la Fédération, Jacques Beauvoir, est
décédé ce matin dans son village de Limon, en Auvergne.

 Cette brutale disparition nous empli de tristesse. Jacques était un repère, un grand frère, un ami et bien entendu un exemple pour moi.

Pour nous toutes et tous ce fut un grand compagnon de route et un grand militant de la CGT, aussi bien lorsqu'il militait à la verrerie de Puy-Guillaume que lorsqu'il dirigeait notre Fédération, puis en tant que Secrétaire de l'UFR et Président de l'Institut d'Histoire Social de notre Fédération. Jacques aura aussi été membre de la direction confédérale.

Mes pensées, mon soutien et mon affection vont à Thérèse, son épouse, Murielle et Olivier ses enfants et leurs petits enfants. En votre nom à toutes et tous, je leur ai adressé nos plus sincères condoléances et assuré de notre présence et notre soutien à leurs cotés dans cette difficile épreuve.

Les obsèques de Jacques auront certainement lieu le 6 janvier 2021, mais nous vous tiendrons informé sur les détails de la cérémonie en respectant les dernières volontés de Jacques et de sa famille.

 Fraternellement,

 Mohammed Oussedik

Secrétaire Général

LIRE LA SUITE

Verallia : La CGT demande des garanties sur les investissements

Communiqué de la CGT Verallia : la CGT demande une vraie stratégie industrielle de long terme et s’inquiète pour le four extra-blanc de Cognac.
 
Un Comité social et économique central s’est tenu mardi 22 décembre 2020.
 
A cette occasion, une expertise indépendante mandatée par les élus pointe la nécessité de développer une stratégie industrielle de volumes en France. A cette occasion, la CGT déplore le manque de perspectives claires pour rassurer les salariés et s’inquiète du manque de visibilité quant à la prochaine reconstruction du four d’extra-blanc de Cognac.

LIRE LA SUITE

Duralex : La mobilisation s'amplifie.

Plusieurs repreneurs en lice, le verdict attendu début 2021, la mobilisation s'amplifie.
 
Pour rappel suite à une gestion catastrophique, amplifiée par la crise sanitaire, la verrerie Duralex a été placée en procédure de redressement judiciaire par ses actionnaires et dirigeants.
 
Une grande mobilisation à l'appel du syndicat CGT, de l'UL d'Orleans, de l'Ud du Loiret et de la Fédération CGT Verre-Céramique a eu lieu le 28 octobre.
 
Des appels à la grève ont également été lancés et bien suivis. Enfin les médias ont répondu présent à l'appel ainsi que les élus locaux et notamment ceux du PCF. Plusieurs candiats sont sur les rangs de la reprise notamment le groupe Pyrex, ainsi que RiouGlass.

LIRE LA SUITE

Voir tous les articles