IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

Site fédéral: Spécial élections professionnelles.

Depuis la loi du 20 aout 2008 les élections d'entreprises ont pris une dimension toute particulière avec des répercutions sur l'ensemble du dialogue social et les dernières lois, Rebsamen, travail 1 & 2 ont particulièrement modifié le contexte général de ces dernières.
 
La mise en place des CSE en plus d'avoir bouleversé le cadre du dialogue social dans l'entreprise notamment en amoindrissant les droits et moyens d'expressions des salarié-e-s à ouvert une période électorale devant s'achever au plus tard fin 2019.

Afin de vous aider, d’aider nos syndicats nous avons élaboré un site dédié aux élections professionnelles.

 
Sur ce site vous trouverez quatre rubriques spécialement dédiées aux élections professionnelles:
1) Infos utiles
2) Activités syndicales
3) Représentativité
4) Simulateurs Calculateurs (accès réservé aux syndicats de la fédération)
 

Sans plus attendre nous vous invitons à le découvrir  :

elections-professionnelles.com 

Tous les syndicats de la fédération doivent individuellement s'enregistrer pour ouvrir leur code d'accès.
 
 
 
La CGT SGD Sucy s'inquiète pour la périnité du four.

La CGT SGD, s'inquiète du report de la réfection du four et dénonce la non consultation du CE et du CHSCT :
La CGT SGD Sucy a adressé une lettre à la direction du groupe SGD pour s'inquiéter  de l'annonce du report de plusieurs mois de la réfcetion du four et des lignes de productions. Les inquiétudes portent sur les raisons avancées par la direction pour justifier ce report mais aussi sur la réalité et les incidences d'un tel "retard" entraineraient pour la situation économique, la production,  l'emploi, et les conditions de travail, en particulier la prise des congés d'été.
Cette annonce s'accompagne d'une entrave délibérée faites aux CE et CHSCT qui n'ont pas été consultés. La CGT exige dans les plus brefs délais la réunio de ces 2 instances représentatives

LIRE LA SUITE

Owens-Illinois : Bataille gagnante contre la précarité à l'appel de la CGT :

Durant Plusieurs semaines les mobilisations à l'appel du seul syndicat CGT, avec des débrayages très suivis sur l'ensemble des sites verriers d'Owens-Illinois, se sont poursuivies sans que la direction d'OI n'engage de véritables négociations sur les sujets importants comme la résorbtion de la précarité. Au final les vrais sujets ont enfin été abordés avec une proposition d'accord qui est validée par les salariés et la CGT. Cet accord comprend plusieurs points importants :

LIRE LA SUITE

5 décembre : Mettons KO la retraite par points !

5 décembre
Mettons KO la retraite par points !

Les organisations syndicales et de jeunesse (CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL, UNEF) appellent l’ensemble des salarié·e·s du secteur privé comme du secteur public, des retraité·e·s, des privé·e·s d’emploi, des jeunes, à une 1ère journée de grève interprofessionnelle le jeudi 5 décembre 2019.
 
Télécharger le tract fédéral (disponible également avec fond blanc)
Verallia Accident Mortel

Communiqué de la Fédération CGT Verre-Céramique.
 
Un salarié vient encore de perdre la vie, victime d’un accident de travail dans des conditions atroces, à Verallia Châlon.
 
Ce salarié d'une entreprise sous-traitante intervenait au niveau de l'électrofiltre lorsqu’il a été enseveli par les poussières CMR (très toxiques et brûlantes).
2 autres salariés de Verallia, son collègue sous-traitant et aussi 4 pompiers ont été blessés en tentant de porter secours au salarié.
Les élus de Châlon ont demandé un CHSCT extraordinaire afin de comprendre les causes de cet accident. L’enquête de Police et de l’Inspection du Travail devront faire toute la lumière sur les causes et la chaine de responsabilités dans cette tragédie qui a endeuillée une famille et l’ensemble des verriers.
 
La Fédération adresse ses plus sincères condoléances à la famille du défunt ; elle assure de son soutien total sa famille, ainsi que celles des salariés et des pompiers blessés. Nous saluons le courage de ces derniers qui ont tentés de sauver la victime.
 
La Fédération appuiera son syndicat CGT, la famille de la victime et les salarié-es de Verallia dans leurs démarches pour faire toute la lumière sur cet accident et en déterminer les responsabilités.
 
Elle n’acceptera pas que les actionnaires et dirigeants du groupe Verallia prennent pour bouc-émissaire les salarié-es comme ils l’ont fait en mettant fin au contrat de travail d’un intérimaire pour lui faire endosser la responsabilité d’un incendie, alors même que la responsabilité directe de la direction locale était engagée.
 
La Fédération et ses syndicats ont déjà dénoncé les conditions de travail dégradées dans les sites de Verallia, la pression managériale quotidienne pour pousser à la rentabilité financière au détriment de la santé physique et psychique des salarié-e-s, la dégradation du climat social orchestrée par ces actionnaires et dirigeants.
 
Les propositions des syndicats CGT n’ont non seulement pas été entendus pour améliorer les conditions de travail, la sécurité, la santé et le bien-être au travail des salarié-e-es mais pire la direction de Verallia remet en cause partout les accords gagnées par la lutte des salarié-e-s.
La Fédération condamne de telles pratiques et le double langage de Verallia qui se targue d’un dialogue social de qualité alors que la réalité est toute autre.
 
La mobilisation, dès le 5 décembre, des salarié-e-s à Verallia comme dans les toutes les entreprises du verre et de la céramique est indispensable et à nouveau à l’ordre du jour pour changer la politique anti-sociale et anti-sécurité des multinationales du Verre et de la Céramique.

Villeroy et Boch Flissen Ferté Gaucher : Une bataille digne et victorieuse !

Malgré la fermeture du site, les salarié-e-s avec la CGT ont mené une bataille digne et victorieuse.
 
Il aura fallu des mois de bataille, de mobilisations des salarié-e-es, d'interpellation des politiques et des pouvoirs publics, de manifestations y compris en Allemagne avec nos camarades de l'IGBCE, de batailles juridiques pour obtenir un plan de revitalisation du site et un plan de sauvegarde de l'emploi contenant des mesures dignes pour les salarié-e-s.
Certes toutes ces mobilisations et ces efforts n'ont pu éviter la fermeture du site de carrelages muraux de la Ferté-Gaucher. Mais sans la mobilisation exceptionnelle des salarié-e-s, de la population, des commerçants, et des structures de la CGT (Union Départementale Seine et Marne, Fédération CGT Verre-Céramique et Union Locale de Coulommiers), la fermeture de ce site se serait passée dans des conditions sociales minimales, sans revitalisation du site et sans possibilité pour les salarié-e-s de poursuivre leurs actions juridiques par la suite.

LIRE LA SUITE

CEV la CGT obtient gain de cause !

La CGT obtient gain de cause sur l'application de l'article L 1251-38 du Code du Travail sur l'application de l'ancienneté du salarié-e-s a son embauche en CDI.

Article Code du Travail : (Lorsque l'entreprise utilisatrice embauche, après une mission, un salarié mis à sa disposition par une entreprise de travail temporaire, la durée des missions accomplies au sein de cette entreprise au cours des trois mois précédent le recrutement est prise en compte pour le calcul de l'ancienneté du salarié).

Ce qui veut dire que les 28 salarié-e-s ayant été embauchés dans l'entreprise à partir du 1er mai 2008 jusqu'à l'année 2014, ayant effectué une période d'intérim seront dédommagés par un rattrapage d'ancienneté.

Rattrapage qui représente entre 188.97 € & 391.69 € selon l'ancienneté et le coefficient.
 
 

Voir tous les articles