IDENTIFIANT

MOT DE PASSE


Pas encore de compte?>>Inscription
Oubli du mot de passe>>>Ici

St-Gobain Glass Emerchicourt : La CGT gagne l'embauche de 4 CDI!

Nous reprenosn le tract du syndicat CGT SGG Emerchicourt : 
"Suite aux départs de 3 agents depuis plusieurs mois et au non remplacement de ces derniers à la découpe/emballage, la gronde générale de l’atelier est montée de plusieurs crans.
Les salariés de cet atelier ont demandé aux élus CGT d’intervenir pour cesser l’hémorragie.
C’est ce que nous avons fait en proposant, dans un premier temps, aux salariés, le boycott des heures supplémentaires dans cet atelier, qui sont récurrentes depuis la fin de l’année dernière..."

LIRE LA SUITE

Glass Valley, la CGT à l'offensive pour l'avenir de la filière verrière

Le vendredi 19 février 2021 s'est tenue l'initiative sur les industries verrières dans la Glass Valley organisée par l'UD Seine-Maritime, la Région CGT Normandie, les Unions Locales d'Eu-Le Tréport et de Dieppe et La Fédération CGT Verre-Céramique (représentée par Nadine Czorny membre du Bureau Fédéral et Mohammed Oussedik, Secrétaire Général)
Voici le compte rendu complet de cette réunion qui pérvoit un plan de travil pérenne sur le plan revendicatif, économique et syndical :
 

LIRE LA SUITE

Verescence Mers : La CGT marque des points décisifs contre le PSE !

Verescence Mers : La CGT marque des points décisifs contre le Plan de destructions d'emplois !

La Fédération CGT Verre-Céramique salue cette 1ère victoire et soutient l'action de son syndicat CGT pour faire échec à ce plan de destructions d'emplois qui fragilise le site et son avenir.

Un plan qui n'est justifié que par la volonté d'améliorer les rendements financiers à court terme et probablement préparer une opération de vente à d'éventuels fonds financiers.

La Fédération et son syndicat CGT, comme les syndicats CGT de la Glass Valley proposent au contraire un véritable projet de développement de la filière d'emballage du verre dans cette région avec notamment des donneurs d'ordre qui doivent arrêter la pression sur les prix et l'augmentation de leurs marges. Au contraire des investissements massifs doivent être réalisés dans l'outil de production, dans la recherche et le développement, la filière industrielle du recyclage et bien entendu en terme d'emplois, de formations et de salaires.

LIRE LA SUITE

Owens-Illinois : La CGT gagne la prime d'ancienneté à 18 ans !

Owens-Illinois : La CGT gagne la prime d'ancienneté à 18 ans et des NAO positives !

Après plusieurs séances de négociations, des actions et des mobilisations sur l'ensemble des sites, des propositions et revndications construites et décidées avec les salarié-es, la CGT a fini par gagner un accord comportant des avancées importantes notamment en permettant de déplafonner la prime d'ancienneté à 18 ans, alors qu'elle est plafonnée à 15 ans dans la convention collective du verre mécanique.

 
C'est une avancée majeure pour les quelques 2000 salarié-es d Owens-Illinois.

LIRE LA SUITE

La Fédération signe l'accord mesures d'urgences du Cristal, Verre, Vitrail.

La Commission Exécutif Fédérale Verre-Céramique a approuvé la signature le 4 mars de l'accord de branche portant sur les mesures d'urgences en matière d'emploi et de formation professionnelle.
Après plusieurs séances de négociation, la CGT a obtenu notamment:....

LIRE LA SUITE

Le 8 mars toutes et tous mobilisé-e-s pour l'égalité des droits !

Le 8 mars toutes et tous mobilisé-e-s pour l'égalité des droits entre les femmes et les hommes !
 
Dans nos industries du Verre et de la Céramique, les discriminations à l'égard des femmes se poursuivent, même si les entreprises affichent "une volonté d'en finir avec les inégalités".
Ces inégalités se traduisent par des discriminations à l'embauche, sous prétexte de conditions de travail réellement difficiles pour les hommes comme pour les femmes, elles se poursuivent dans le déroulement de carrière et bien entendu en terme de salaires.

LIRE LA SUITE

Grève féministe du 8 mars 2021 : poursuivons la lutte !

Le 8 mars, nous serons en grève avec les femmes du monde entier pour refuser tou.te.s ensemble de payer le prix de la crise pandémique avec notre travail, notre salaire, notre corps.
En France, comme en Pologne, au Chili comme en Italie et en Espagne, en Argentine comme au Nigeria, nous serons toutes et tous dans la rue pour dénoncer et arrêter une société patriarcale et raciste qui nous exploite, nous soumet et nous tue.

LIRE LA SUITE

Voir tous les articles